mercredi 1 septembre 2021

Numéro 41 : Comment les arbres déjouent les lois de la physique





Dans Espèces, les arbres ne se parlent pas, pas plus qu'ils ne font du calcul mental... en revanche ils réalisent une prouesse qui, pour les physiciens, est théoriquement impossible : faire grimper un liquide à plus de 10 mètres de hauteur ! Une 41e édition très verte avec aussi, par ordre d'entrée en scène : comment le cancer "triche" avec vos cellules et agit sur l'évolution des espèces ; l'impact d'une météorite sur le monde des Inuits du Groenland ; le tamanoir et son interminable langue ; l'évolution des morses, otaries et phoques ; un drôle de petit cousin venu d'Indonésie ; de la possibilité d'une pêche "responsable" en eau douce... 







vendredi 28 mai 2021

Numéro 40 : Un numéro anniversaire qui parle de vous !





C'est notre anniversaire et, pour le fêter dignement, Espèces fait peau neuve avec une nouvelle maquette, un nouveau logo, de nouvelles illustrations et un sujet brûlant : vous ! Car il fallait bien rappeler à cet animal étrange qu'il en est un. Mais c'est surtout notre rapport avec les "autres" que nous allons explorer dans ce numéro 40 : Comment perçoivent-ils le monde ? Pourquoi les aimons-nous ou pas ? L'évolution culturelle est-elle naturelle ? Le propre de l'Homme n'aurait-il pas besoin d'un petit nettoyage ? Un numéro exceptionnel où nos auteurs, pédagogues et scientifiques, se sont penchés sur ce cas un peu particulier qui n'a pas fini de faire parler de lui...

(sommaire complet ici)



vendredi 26 février 2021

Numéro 39 : Les coléoptères, maitres du monde ?






Ils sont partout ! Avec 430 000 espèces décrites aujourd'hui et certainement encore plus du double à découvrir, les coléoptères constituent à eux seuls, en matière de diversité, presque la moitié des d'insectes. Espèces ne pouvait pas manquer de leur laisser plus de 50 pages ! Du spectaculaire lucane aux élégantes cétoines, de l'industrieux bousier aux nécrophores choyant leurs "petits", les coléoptères sont, à eux seuls, tout un univers à peine exploré. Les dernières recherches ont révélé bien d'autres surprises au sujet de leur vie sociale, de leurs adaptations aquatiques ou encore de leur arsenal chimique. 

La rédaction déclare n'avoir subi aucune pression de la part de sa mascotte narcissique : Raymond le bousier

(sommaire complet ici)



mardi 24 novembre 2020

Numéro 38 : Les tortues à l'aube de l'écriture chinoise





Espèces vous emmène en Chine avec un dossier spécial ! À l'origine de l'écriture et du papier, ces inventions qui ont changé notre monde, se trouvent des animaux et des plantes. C'est sur des carapaces de tortues que les premiers idéogrammes chinois ont été tracés afin de communiquer avec les dieux ; c'est grâce aux propriétés du mûrier ou du chanvre qu'est né le papier. Mais la Chine, c'est aussi un univers surpeuplé où la pollution fait rage comme l'histoire dramatique du dauphin du Yang-Tsé en témoigne... Découvrez aussi les secrets d'immortalité du Ginkgo biloba, l'histoire d'un cerf qu'on croyait disparu et les richesses paléontologiques de Chine... un pays où il y a bien plus que des virus !


(sommaire complet ici)



mercredi 26 août 2020

Numéro 37 : La peau des requins et des raies, une armure de dents





La peau des requins, raies et chimères n'est pas recouverte d'écailles, mais de structures qui s'apparentent à des "dents". Selon les espèces, ces denticules cutanés ont des formes et des tailles aussi variées que le sont leurs fonctions : protection, déplacement et même reproduction ! Du fond des océans nous vous emmènerons ce trimestre au sommet des montagnes pour observer l'action du changement global, au fin fond des forêts de RDA en remontant la lignée des grands singes en compagnie des bonobos, en Alaska sur une ile étrange dédiée aux oiseaux et, enfin, au coeur de notre "virome", pour découvrir ces virus qui nous habitent et ont joué un rôle inattendu dans notre évolution.

(sommaire complet ici)